Alimentation, Santé

Conseils pour nettoyer son corps : 4ème partie, la cure du foie

4 2476
conseils pour nettoyer son corps
conseils pour nettoyer son corps

Bonjour.

Je reviens vers vous pour la dernière partie de cette rubrique.

J’ai testé pour vous une cure pour désintoxiquer le foie, la vésicule biliaire (rejet des calculs biliaires, des intestins..). A faire en lune descendante.

Ce qui va donner un impact sur votre énergie, votre peau, vos articulations.

Cette cure consiste à manger pendant six jour légers, légumes avec un féculent, viandes à éviter et en petite quantité. Donc pour moi pas de soucis cela n’a rien changer à mon régime alimentaire habituel, par contre pour les gros mangeurs surtout de viande cela peut s’avérer compliqué. D’autre part, le fait de boire un litre de jus de pommes permet de bien préparer son corps.

Pour ma part, le plus compliqué a été le soir où j’ai bu le pamplemousse plus l’huile. Ce n’est pas le mélange en soi qui est difficile mais comme je ne mange pas gras mon foie a eu des difficultés à accepter, résultat un peu beurk toute la nuit ce qui n’a pas été le cas du reste de la famille. Ensuite vient la séquence sulfate de magnésium qui non seulement a la particularité d’être imbuvable mais vous lessive totalement les intestins et vous rince vésicule et foie : donc pour moi cela à donné des selles acides, avec en prime un anus en choux fleur qui s’estompe assez rapidement, une méga pêche qui m’a permis d’affronter un choc assez difficile dès le lundi matin. Mon énergie étant de bonne qualité, j’ai pu faire face, une sensation de légèreté et l’impression de rajeunissement interieur.

Donc voilà mon avis.

Maintenant voici le protocole issus de l’ouvrage d’Andreas Moritz.

Bonne cure à tous.

Préparation

Boire 1 litre de jus de pommes par jour pendant 6 jours. Prendre du jus de pomme organique biologique (pour éviter de s’encrasser avec des pesticides), 100% jus de fruit. Boire lentement au cours de la journée, entre les repas (jamais pendant, jamais ½ heure avant, jamais pendant les deux heures après le repas et le soir). Si possible se rincer la bouche au minimum à l’eau, au mieux au bicarbonate de soude et/ou se brosser plusieurs fois les dents dans la journée car le jus de pommes est agressif pour les dents. Le plus simple reste de le boire à la paille, ainsi on évite une grosse acidité sur les dents.

Pendant la semaine de préparation, éviter de consommer nourritures ou boissons froides. Eviter les aliments d’origine animale (viande…), les produits laitiers, les aliments frits.

Eviter de faire le nettoyage le jour de pleine lune. C’est en lune décroissante qu’il est conseillé d’évacuer les toxines, donc entre la pleine lune et la nouvelle lune, plus près de la nouvelle lune.

Nettoyer les intestins –> Avant le premier nettoyage du foie, pendant 3 semaines, prendre chaque matin à jeun un verre d’eau chaude avec une cuillère à café de sulfate de magnésium (pas plus que rase). Succès assuré aux toilettes… Si cela est nécessaire pour vous, vous pouvez durant cette période prendre de l’aloe vera afin d’adoucir le nettoyage ce qui à mon sens est une bonne idée.

Après le nettoyage du foie continuer le nettoyage des intestins pendant 3 jours pour bien évacuer tous les calculs.

NB: le nettoyage des intestins est d’une grande importance et pas seulement dans le cadre du nettoyage du foie. Je vous conseille de lire les articles suivants : Conseils pour nettoyer son corps : 3ème partie, La désintoxication de l’intestin.

 

Le sixième jour du jus de pomme (jour du nettoyage):

Eviter de prendre des médicaments, des vitamines, ou des suppléments non nécessaires.
Ne pas manger d’aliments contenant des protéines ou des graisses , éviter le sucre, les épices, le lait, beurre, fromage, jambon, pâtisseries, etc…(reste donc fruits + légumes).
Petit déjeuner léger genre flocons d’avoine avec de l’eau, ou bien simplement des fruits.
A midi légumes nature + riz Basmati, ou bien soupe faite avec seulement des légumes ( pas de beurre surtout ).
Ne rien manger après 14h00, ne boire que de l’eau (chaude ou tempérée).

L’objectif de cette diète du 6ème jour est de laisser le foie et la vésicule biliaire au repos, afin qu’ils soient chargés de bile au maximum, pour obtenir la purge la plus puissante possible.

Nettoyage du foie:
Respecter scrupuleusement les horaires indiqués. Tout le protocole est basé sur des heures précises et selon un ryhtme adapté à notre corps.

Le soir du sixième jour:
18h00: boire 180ml d’eau avec 1 cuillère à soupe de sulfate de magnésium. Une cuillère à soupe un peu plus que rase représente environ 15 grammes de sulfate de magnésium. Si le goût ne plait pas ajouter un peu de jus de citron, ou boire avec une paille, ou se boucher le nez.
20h00: boire 180ml d’eau avec 1 cuillère à soupe de sulfate de magnésium
21h45:
préparer 180ml de jus de pamplemousse (sans la pulpe) + 120ml d’huile d’olive + 2,5gr d’Ornithine + 20 gouttes de brou de noix. Mélanger le tout dans un bocal d’un demi-litre jusqu’à obtention d’un mélange homogène. Aller aux toilettes une dernière fois mais sans décaler de plus de 5 minutes l’horaire de 22h00.
22h00: boire le mélange d’huile debout à côté du lit. Se coucher tout de suite sur le dos, tête surélevée (tête plus haute que l’abdomen). Rester allongé parfaitement immobile au moins 20mn, ne pas parler. Dormir si possible. Ne rien boire avant 2 heures du matin. Si besoin d’aller à la selle la nuit y aller.

 

Le 7ème jour

6h00: boire 180ml d’eau avec 1 cuillère à soupe de sulfate de magnésium.
8h00: boire 180ml d’eau avec 1 cuillère à soupe de sulfate de magnésium.
Note: si on a soif, boire de l’eau mais pas juste après avoir bu le sulfate de magnésium (attendre au moins 20 mn).
10h00: on peut boire du jus de fruits. Une demi-heure plus tard on peut manger un peu de fruits.
12h00: repas normal mais léger
Les jours suivants il est préférable de continuer à manger léger ( ça c’est difficile car après 24h00 de diète on a une revanche à prendre )

Les résultats
Pendant la matinée et le début d’après-midi on va souvent aux toilettes. Au début on rejette de l’eau avec quelques résidus d’aliments mélangés aux amas de gras verts que vous voyez sur mes photos en page
https://www.agirsante.fr/resultats-en-images.html , et ensuite uniquement ces boules vertes mélangées à de l’eau.

Et ensuite
Recommencer cette procédure toutes les 4 semaines jusqu’à disparition des symptômes, ce qui prend en moyenne entre 6 et 12 nettoyages. Ne pas refaire à chaque fois les 3 semaines de nettoyage des intestins : à partir du deuxième nettoyage la petite cuillère de sulfate de magnésium 2 jours avant + 2 jours après est suffisante.
Remarque sur le jus de pommes : une fois passés les premiers nettoyages on peut rapidement diminuer les doses pour ensuite ne plus en prendre. C’est l’acide malique contenu dans le jus de pommes qui nous intéresse ici, pas la forte dose de sucre contenue dans ce jus, donc les personnes intolérantes au jus de pommes peuvent acheter de l’acide malique en poudre. Posologie selon A.Moritz : « La période de préparation est identique à celle du jus de pommes., sauf que le litre quotidien est remplacé par 0,5 à 1 cuillère à café d’acide malique prise avec 2 à 4 verres d’eau tempérée. Buvez cette solution en petites quantités pendant la journée ».

Intolérances

Au sulfate de magnésium : en cas d’intolérance on peut prendre du citrate de magnésium, avec les mêmes dosages que le sulfate de magnésium. Il s’agit cependant là d’un second choix.
Au jus de pamplemousse : il peut être remplacé par un mélange à part égale de jus d’oranges + jus de citron, pour la même quantité globale de 180 ml ( soit 90 ml + 90 ml ).

Contre-indications :

Ci-dessous les principales contre-indications aux nettoyages du foie données par Andréas Moritz. Pour chacun des cas ci-dessous, et d’autres, Moritz donnes ses explications et nuances, voir son livre.
– Colon en mauvais état, constipation, occlusions intestinales –> Risque d’infection
– Etat de grande fatigue, état infectieux, déshydratation.
– Femmes enceintes, cycle mensuel.
– Diabète
– Chimiothérapies
-Stent aux conduits biliaires

 

Vous pouver retrouvez ce protocle sur le site suivant : agirsanté, où vous trouverez aussi des vidéos.

 

Articles en lien :

Conseils pour nettoyer son corps : 1ère partie

Conseils pour nettoyer son corps : 2ème partie

Conseils pour nettoyer son corps : 3ème partie

Prendre soin de ses reins

La désintoxication des reins : 2 recettes

La désintoxication de l’intestin

About the author / 

Stephanie et Nadia

4 Comments

  1. Joëlle 7 mars 2014 at 8 h 42 min -  Répondre

    Bonjour,

    Pour avoir fait 3 fois d’affilée il y a environ deux ans dont 2 sans la préparation avant (pas vu la différence pour ma part mais je ne consomme quasiment pas de viande et de produits frits déjà), je peux donner une astuce que j’ai trouvée pour que la solution eau+sulfate soit "meilleure", enfin moins imbuvable ! C’est de la mettre au frigo au moins une heure avant, le mauvais goût s’estompe avec le froid et en le buvant avec une paille en plus, c’est encore mieux et plus facile à avaler, le goût ne restant pas en bouche. Et c’est tant mieux ! Pour moi aussi, le plus difficile a été le mélange gras huile+pamplemousse. Les 2 premières fois, cela a été finalement car j’étais bien motivée mais la troisième fois, je repoussais le moment de le prendre….et l’ai pris mais plus tard et le timing a été décalé du coup. J’ai été mal et ça ne m’a pas fait une bonne sensation comme les premières fois, au contraire. Et depuis, je n’ai jamais pu le refaire, le sulfate oui mais pas le mélange huileux. Maintenant, peut-être que je n’en ai pas besoin, ayant éliminé que très, très peu de choses les premières fois… Je voulais le refaire bientôt, à voir si mon corps voudra bien le prendre. J’avais laissé la pulpe la dernière fois et ça faisait un liquide trop épais aussi peut-être… Et aussi le fait que j’étais assez fatiguée. A voir.

  2. stephanie-et-nadia 7 mars 2014 at 11 h 20 min -  Répondre

    cette cure existe avec du sel d’epsom à l aplace du sulfate, à priori elle est aussi très efficace cependant n’ayant pas testé je ne m’avancerais pas plus. Pour le goût quelques gouttes de jus de citron font aussi l’affaire pour ceux qui ne peuvent boire froid. Merci pour le truc du frigo je n’y avait pas pensé pourtant ce n’est pas faute de savoir que le goût des boissons est atténué par le froid. Pour le mélange huileux, je pense prendre un autre type de jus de pamplemousse pour la prochaine fois peut-être cela fera la différence, en tout cas nous penserons à vous lors de la prochaine fois. Et encore merci à vous Joëlle de votre partage.
    Nadia

  3. Joëlle 8 mars 2014 at 12 h 20 min -  Répondre

    Il me semble que le sel d’ Epsom est un autre nom pour le sulfate magnésium, maintenant je ne suis pas une spécialiste !! Et oui, je pense aussi que la variété de pamplemousse est importante. On trouve souvent des pomelos qui ont une pulpe épaisse et donc pas tellement bien pour cet usage, selon moi. Merci de penser à moi la prochaine fois !! Pour info, j’avais bu aussi le mélange huileux à la paille, ça passait mieux…

  4. stephanie-et-nadia 8 mars 2014 at 13 h 36 min -  Répondre

    exact Joëlle après vérification le sel d’epsom c’est bien du sulfate de magnésium, merci pour l’information. Je tenterais à la paille le mélange huileux, d’ailleurs la paille c’est super pour boire le jus de pomme cela permet d’avoir moins d’acidité sur les dents.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée, les champs obligatoires sont marquée d'un *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.