Cancer, chimio et rayons

Bonjour à toutes  et à tous

 

Ce soir je vais consacrer quelques mots à propos du cancer. Plus exactement des traitement liés à cette pathologie.

Je dis cette pathologie car je ne vais pas définir un cancer en particulier mais plutôt ces différentes formes de traitements.

 

Selon les cas l’on passe par un traitement chimique : la chimiothérapie donné sous forme de perfusion, de comprimés ou d’injections, puis vous avez l’ablation et la radiothérapie

J’aurais aimé vous présenter quelques photos concernant les dégâts que peuvent effectuer ces différentes techniques mais je ne suis pas ici pour faire du sensationnel ni décrier les médecines allopathiques puisque qu’elle rassurent certains et guérissent parfois d’autres. Des photos chocs sont disponibles sur des sites d’images concernant ce types de brûlures.

Car oui il s’agit bien là de brulures quelles soient chimiques ou de radiothérapies.

 

La science n’a encore pas trouvé officiellement de technique pouvant cibler les tumeurs et les irradiquer sans toucher d’autres cellules donc l’on détruit  les bonnes en détruisant  les mauvaises.

Ce que je peux vous dire pour ma part voici 3 choses :

– être mal n’est pas une fatalité

– la perte de cheveux également

– les brûlures ne sont pas systématiques

 

Comment ça me direz vous ?

Eh bien oui, on ne vous dit pas tout : il y a des possibilités diverses et variées.

Pour les chimios par exemple, on peut demander à ce que que les produits soient débarrassés de tous produits induisant une nocivité pour le corps, juste au moment de passer le produit. Puis ensuite une fois le produit dans le corps par des « passes magnétiques » diront nous. Celles-ci influençant  la composition du produit permettant à celui-ci de n’agir que sur les cellules cancéreuses réduisant ainsi les inconvénients liés à la prise massive de chimie dans le corps.

 

Une séance de dépollution après  une séance de chimiothérapie permettra d’évacuer en majeure partie ces substances, réduisant crampes, brûlures, vomissements, pertes de cheveux ou bien réactivation rapide de la repousse du cheveux.

 

Pour les brûlures par radiothérapie venir faire passer le feu dès la 1ère séance ne pas attendre d’être cuit à point avant de venir car les choses sont nettement plus efficaces et plus rapides mais également sans conséquences pour la peau aussi.

De même que les séances de chimio, les séances de radiothérapie fatiguent le corps abaissent les défenses immunitaires dès les premières séances. Conservez ou retrouvez de l’allant, moins de fatigue et un meilleur sommeil.

 

Avant la radiothérapie passer 1 ou 2 gouttes d’HE de Niaouli sur l’endroit à irradier surtout pas la moitié du flacon. Le niaouli est une huile essentielle donc très concentrée en principes actifs, puis ensuite n’hésitez pas à en repasser 2 fois de plus après dans la journée.

Avant de commencer vos séances, demandez à votre oncologue de vous prescrire une pommade adaptée au soin de radiothérapie qui va renourrir et hydrater votre peau.

 

Voici ces quelques conseils, maintenant si vous même ou bien votre entourage êtes dans ce cas vous pouvez nous contacter pour vous aider. Nous nous déplaçons en milieu hospitalier également .

Je souhaite que ces conseils vous éclairent, vous rassurent et vous permettent de vivre ces moments difficiles avec plus sérénité.

Paix, Amour et Lumière à toutes et tous.

Stéphanie Tallet

Vous pouvez diffuser ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de ne rien modifier (sauf correction des fautes d’orthographe), de citer l’auteur : Stéphanie Tallet, ainsi que la source : https://stephanie-et-nadia.com et ces lignes. Merci.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.