saint-michel de aralar

La légende de Saint-Michel de Aralar

saint-michel de aralar

Si j’ai entendu parler de ce lieu, c’est parce que j’ai d’abord entendu sa légende. Celle que je vais vous conter rapidement est celle que l’on m’a compté alors il manquera peut-être des bribes de cette légende ou quelle sera déformé car pour moi cela c’est fait de façon orale et c’est cela qui m’a amené à aller sur ce site.

 » Il y a plusieurs siècles, un homme noble de la région de Lekunberri était partis faire les guerres saintes et alors qu’il menait sa mission sainte, il reçu des nouvelles de son village lui disant que son épouse lui était infidèle. Le doute avait pris place en son esprit et grandit jusqu’à ce qu’il rentre chez lui.

A son retour, il rentra chez lui durant la nuit et trouva dans son lit deux personnes, qu’il tua sous le coup de la colère. Il se rendit près de la cheminée et quelques instants plus tard sa femme apparut devant lui, il comprit alors qu’il avait commis une grave erreur. En effet, il venait de tuer ses deux parents.

Dès le lendemain, il reprit la route mais cette fois pour Rome pour trouver pénitence auprès du pape. Celui-ci lui dit de se mettre des chaînes aux pieds jusqu’à ce qu’elles se brisent, quand elles se briseraient alors le pardon serait complet.

Il repartit en son pays. quand il arriva à Lekunberri sur le mont Aralar, ses chaînes furent briser alors qu’il implorait l’aide de l’archange Michel face à un dragon. L’archange est apparu, il a tué le dragon avec son épée et briser les chaînes de ce pauvre homme. »

Evidement dans cette histoire, il ne faut pas voir le dragon comme un être horrible, de le seule façon que les catholiques le dépeigne en général. Le dragon ici n’est qu’une représentation des émotions négatives intenses de ce pauvre homme que l’archange est venu mettre à mort devant la demande d’aide de cet homme, il a ensuite briser les chaînes qui liaient cet homme à son passé et cet évènement tragiques.

L’autre raison qui m’a beaucoup attiré vers ce lieu est le fait que l’on dise Saint-Michel in Excelsis, j’y ai entendu excalibur, ce qui ma foi n’a rien à voir mais bon avec le temps je m’aperçois que cela n’est pas si éloigné de que ce lieu m’amène lorsque je m’y rend.

En effet, j’y ai trouvé la mort de vieilles émotions enfouies et surtout de nombreux liens qui m’enchaînaient au passé ont été « coupés ». Dans la chapelle dédiée à St Michel à l’intérieur de l’église, on y trouve toujours une énergie porteuse vers plus de liberté car nous y laissons une part de ces chaînes qui nous limitent.

Vous verrez sur la route entre l’église et Lekumberri, vous traverserez une forêt magnifique remplies de pierres et vous vous éleverez vers ce lieu magnifique. D’ailleurs excelsis signifie élevé.

Pour ceux qui s’y rendront, je vous souhaite un bon voyage.

Nadia

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.