ISIS MERE DES DIEUX : ISIS LA MAGICIENNE

Isis mère des dieux comme elle est souvent appelée. un petit article afin de vous aiguiller sur ce que je vais vous proposer prochainement à savoir les soins d’isis. Un partenariat fabuleux qui nettoie régènère mais avant cela, je vous propose, pour mieux comprendre ce que vous allez recevoir, un peu d’histoire.

Apparentée à la mère bienveillante comme Marie ou bien à la vierge noire.

Elle fut au cours des siècles représentée de différentes façons, assise rigide sur un siège à haut dossier tenant son fils sur ses genoux, d’autres fois allaitante avec un visage plus bienveillant.

Bien qu’elle représente la mère divine elle n’a pas nécessairement d’époux le couple qu’elle forme avec un jeune dieux est d’abord et avant tout un couple mère- fils car à cette époque le rôle de la mère et également de la femme a une place prépondérante au sein de la société égyptienne.

Pour y voir un peu plus clair dans sa place exacte un peu de généalogie sur cette déesse personnifiée.

Tout d’abord selon la Mythologie était au commencement les dieux primordiaux.

Le premier Atoun Ré auto-engendré fait naître des « humeurs » (sueur, salive ou sperme), de son corps, un premier couple : shou l’air et Tefnoutl’humidité qui eux même donnent naissance à un autre couple Geb le Dieux Terre et Nout la Déesse-ciel. Geb et Nout engendre une série divinité défini comme 2 mâles : Osiris et Set; et 2 déesses femelles : Isis et Nephthis la derniere déitité engendrée sera horus Horus (fils d’osiris et d’isis). Isis fait donc parties des 9 dieux primordiaux et est donc considérée comme la plus ancienne déesse invoquée et respectée de par son histoire et son pouvoir.

D’un amour fraternel que représente Isis et Osiris est nait un mythe.

De cette fratrie Seth -Osiris nait une jalousie fratricide. Seth tue Osiris qu’il considère comme son rival, le dépèce et éparpille son corps à travers l’Egypte. Sa sœur Isis se met à la conquête de chaque partie de son corps afin de le reconstituer et lui redonner vie. D’où le Nom de GRANDE MAGICIENNE.

Elle s’unit à lui pour donner naissance à Har Par Krad ce qui veut dire en egyptien Horus- l’enfant et transcrit en Grec par la suite par Harpocrate.

Elle pourra se retrouver gravée sous tombe Osiris ou Isis et sa sœur Nephthis sont représentées sous forme de Milan ou de Faucon agitant leurs ailes afin de redonner le souffle de vie. N’oublions pas que les égyptiens partaient pour vivre une autre vie et que la mort n’est pas un arrêt total de la vie.

De là, va s’en suivre une série de commémorations où l’on va attribuer à Isis différents pouvoirs.

Isis, peinture de Lisa Hunt, texte canalisé par Stéphanie Tallet
Isis, peinture de Lisa Hunt, texte canalisé par Stéphanie Tallet

 

Articles en lien :

Isis, mère des dieux : Isis la guérisseuse, la protectrice

Les soins d’un autre espace temps : les soins d’Isis

Les soins d’Isis : témoignages

1 Comment

  1. fabuleux article, merci bien.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.