juger

Juger ou non ?

juger

Cette histoire vient vous parler d’un homme qui est le père de 4 garçons.

Il voulait apprendre à ses fils à ne point juger précipitamment. Pour cela il les envoya faire une enquête personnelle pendant laquelle ils devaient se rendre à une distance lointaine et aller chacun observer un poirier.

Le premier fils partirait en hiver, le second au printemps, le troisième en été et le benjamin en automne.

Quand tous furent partis et revenus, il les rassembla et leur demanda de lui décrire ce qu’ils avaient vu.

Le premier fils dit que l’arbre était noir, affreux, tout plié et que ses branches étaient tordues.

Le second dit : « Non, il était couvert de pousses vertes et plein de belles promesses ».

Le troisième avait un point de vue bien différent : « il était plein de fleurs agréables à sentir et je l’ai trouvé majestueux, c’était l’arbre le plus gracieux que je n’avais jamais vu ».

Le benjamin secoua sa tête pour leur faire remarquer que son observation n’était pas du tout la même : « les fruits étaient tous murs, lourds de leur jus, plein d’engagements et d’espoirs ».

Le brave homme leur dit alors : « mes fils vous avez tous raison. Eh oui, vous êtes tous allés voir ce poirier à une saison différente et chacun d’entre vous a vu une seule période de la vie de cet arbre ».

Il leur dit aussi : « vous ne pouvez pas juger un arbre en seulement une saison, ni un être humain sur une impression. L’essence de ce qu’ils sont en réalité ne peut être connue en seulement une petite partie de vie, car il y a les joies, les peines, les regrets, etc. Ils peuvent seulement être appréciés que bien plus tard dans leur existence. Si vous abandonnez en hiver alors vous manquez inévitablement la promesse du printemps la beauté de l’été et l’accomplissement de l’automne.

Ne laissez pas le chagrin d’une saison détruire toute la joie de ce qui est encore à venir. Ne jugez pas la vie à cause d’un passage difficile.

Persévérez et n’évitez pas les chemins caillouteux qui se présentent à vous car, soyez-en sûrs, l’avenir est plein de promesses parce que tout change éternellement.

Vivez simplement, aimez généreusement, prenez soin de vous et des autres grandement.

Parlez poliment, respectueusement et gentiment puis laissez le reste à Dieu et à la Source.

Le bonheur vous garde doux et en beauté, les expériences vous fortifient et les larmes vous rendent humain.

Les échecs préservent votre humilité et les succès vous font briller, mais seulement Dieu et la Source de la Vie vous permettent de faire tout ça.

 

Vous pouvez diffuser cet article à condition d’en respecter l’intégralité, de ne rien modifier (sauf correction des fautes d’orthographe), de citer la source : https://stephanie-et-nadia.com et ces lignes. Merci.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.