Message

La spiritualité

0 305
spiritualité

La spiritualité sujet qui devient à controverse et qui employé par certains pour servir leur propre desseins.

En effet depuis quelques temps fleurissent sur toutes les affiches, cercles, paroles, et réunions le mot spiritualité. Mais qu’en est-il vraiment ?

La spiritualité est selon la définition :

Sens 1 : Caractère de ce qui relève de lesprit. Synonyme esprit

Sens 2 : Ce qui concerne la vie spirituelle. dévotion

Sens 3 : Ce qui concerne la religion et lEglise [Religion].

Source : linternaute

Cependant la spiritualité a pris un bien tout autre sens, c’est-à-dire qu’aujourd’hui la spiritualité est plutôt réservée à des personnes qui sont ouvertes à d’autre choses que le matériel, qu’à la vie quotidienne et les turbulences des médias.

Globalement la spiritualité est accessible si tu parles de spiritualité c’est-à-dire de techniques dites parallèles pour venir en aide à ton prochain,  avec certains rituels ou pas, à base de musique, tambour, chants et pratiques énergétiques de tous poils.

Si tu manges bio que tu ne manges pas de viande et que tu fréquentes divers salons se rapportant au bien être, à la médiumnité, au développement personnel et spirituel.…

Et le principe de base que tu retrouves dans toutes les bouches et dans tous les écrits : le non jugement, et l’amour inconditionnel.

Et c’est sur ces 2 grands principes justement que j’aimerais éveiller votre attention.

Ces derniers temps j’ai pu constater deux choses avec la notion de non jugement :

Il y a ceux qui disent être dans le non jugement mais qui vont sans cesse critiquer un événement, une technique, une pensée parce que cela ne rentre pas dans leur schéma de compréhension.

 

jugement

 

C’est plus la peur de l’inconnu ou l’incompréhension qui les mènent à avoir un jugement assez critique sur les faits ou les personnes. Et si vous leur faite juste remarquer que c’est un fonctionnement comme un autre que chacun est libre de penser ce qu’il veut et bien non ce n’ est pas possible, il faut absolument rentrer dans le moule ! Et quel moule ! Le leur, bien sûr sinon vous êtes à côté de la plaque et bien surtout pas spirituel du tout…. Vous n’entrez pas dans le domaine de la spiritualité vous n’êtes pas sur le bon chemin…

 

chemin

 

Et puis, il a le jugement passif je dirais, qui consiste à pouvoir dire tout et n’importe quoi, même à juger, blesser ou faire des suppositions sur d’éventuelles suppositions que vous auriez pu faire… Si, si cela existe !

Pourquoi je dis passif : tout simplement parce que l’autre doit être dans le non jugement d’après les critères de la spiritualité, donc ne pas juger ce que vous dites, nous sommes bien d’accord ? Donc à partir de ce moment-là je m’octroie la possibilité de dire, faire n’importe quoi, sous prétexte que si l’autre dit quelques chose c’est lui qui sera dans le jugement… Cela laisse pensif ! Je sais mais cela se révèle tous les jours. Chacun prend ce qui l’arrange et quand cela l’arrange et non pas le concept entier et global pour lui-même.. Et cela fait partie du cache misère de ceux qui veulent ou se disent dans la spiritualité.

Passons maintenant à l’amour inconditionnel avec Amour avec un grand A, autre crédo de la spiritualité.

Dans Amour Inconditionnel il y a Amour et Inconditionnel donc deux termes qui en fait devrait ne pas être ensemble, c’est un illogisme.

Pourquoi ? Parce que l’Amour se contente d’Être et que qu’il n’a nullement besoin de qualificatif.

Dans le mot Amour l’on retrouve le mot âme et l’âme par définition est lumière de mon point de vue toujours alors que l’amour soit inconditionnel on ne peut que remarquer que l’on a besoin d’appuyer sur un sentiment essentiel que l’on a perdu.

amour, spiritualité

 

Quand les personnes sont dans le pur amour, sans retour, aucun sans besoin de reconnaissance, sans arrière-pensée, sans étiquette alors vous pouvez dire que ces personnes sont dans une très grande spiritualité et ce peu importe le mode de vie, leur façon de se vêtir et de se nourrir.

Afin d’épouser la spiritualité accordons nous en premier lieu tout l’amour que réclame notre être de Nous à Nous, seulement.

Et aucune condition ne nous sera imposée et à laquelle nous ne  donnerons notre accord pour pouvoir aimer et recevoir, juste pour le plaisir de rayonner

Pour terminer la spiritualité et son cheminement sont vraiment simple : Être pour soi avec amour et bienveillance et sans condition aucune, rester centrer dans son cœur.

Stéphanie Tallet

Vous pouvez diffuser ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de ne rien modifier (sauf correction des fautes d’orthographe), de citer l’auteur : Stéphanie Tallet, ainsi que la source : http://stephanie-et-nadia.com et ces lignes. Merci.

 

Articles en lien :

 Les 6 clés de l’évolution

1ère clé de l’évolution

2ème clé de l’évolution

About the author / 

Stephanie et Nadia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée, les champs obligatoires sont marquée d'un *

Confiance en soi