La vie se décline au pluriel

La vie se décline en autant de bonheur ou de tristesse que vous pouvez le souhaiter.    

La vie est votre courant, votre souffle qui emmène un peu plus loin vos espoirs et vos rêves, c’est elle qui vous transporte.

Mais pourquoi est-il si facile à écrire mais si peu aisé de l’appliquer ? Nos schémas, nos attaches, nos croyances, nos peurs…

Tout ceci est une panoplie qui nous offre incertitudes, peurs, immobilisme, oui nous sommes ami pour comme dise certain pour la vie à nos chaînes qui nous rassurent.    

Hé bien je dit non, je dit non à nos peurs et aux schémas que nos parents, instituteurs, profs, médecins …. ont voulu Nous inculquer, Nous incruster au plus profond de Nous même.

Nous ne sommes pas l’ombre d’eux même, nous sommes juste des êtres à part avec tant de rires, d’amour et de belles choses à faire.

Non ce n’est pas irréversible, non on ne peux pas rien y faire, non on ne se doit pas de lire et de s’abrutir obstinément à de fausses vérités : de leur vérités…

Nous pouvons tous à notre niveau, se libérer chacun à notre tour, retrouver l’espoir et notre mission.

Oui, nous pouvons nettoyer nos mémoires et retrouver notre vibration intérieur.

Depuis quand n’avez- vous pas souri, n’avez vous pas ri toute une journée sans qu’une ombre s’invite ?

Depuis quand n’avez vous pas vu la lumière qui est en vous ?

Depuis quand ne vous vous êtes pas fait de compliments ?

Tout simplement depuis combien de temps n’avez vous pas vu celui ou celle que êtes réellement, pas celui ou celle que les autres voient ou veulent que vous soyez ?

Alors, je vous propose un petit exercice à faire tous les jours pour retrouver votre joie, retrouver le chemin du bonheur et de la liberté.

Tous les jours quand vous aurez le temps, fermez les yeux et imaginez que le soleil, la lumière pénètre en vous et vienne faire sourire votre visage. En premier lieu, observez de l’intérieur comme cela est bon de se voir sourire et être entouré de chaleur bienfaisante. Puis faites de même au niveau de votre estomac, imaginez une boule de lumière magnifique qui grandi à chaque respiration et vous apporte la joie dans tout votre abdomen, plus votre ventre à de la lumière et plus il sourit et plus votre corps s’allège de ses fardeaux.

Puis faites rayonner cette lumière jusque dans votre coeur et voyez votre coeur heureux et sourire à la vie, à la lumière.

Restez dans ces instants de pur bonheur et de détente, plus vous respirez et inspirez en conscience et plus votre lumière s’agrandit et peut même vous entourer totalement.

Profitez de cet amour, de cette lumière.    

Faites vous du bien car seul vous-même avez le mérite de vous le donner. N’attendez pas que les autres vous aime faites le pour vous.

Paix et lumière à toutes et à tous.

Stéphanie Tallet

Vous pouvez diffuser ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de ne rien modifier (sauf correction des fautes d’orthographe), de citer l’auteur : Stéphanie Tallet, ainsi que la source : https://stephanie-et-nadia.com et ces lignes. Merci.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.