verbe créateur, lettres

Le verbe

Le verbe est créateur

  

Il est très important de faire attention à ses pensées et ses paroles.
Tout ce qui sort de la bouche n’est pas anodin, ni pour celui qui parle, ni pour l’univers.

il sert a donné une impulsion à chaque chose que l’on pense,voit et réfléchit.

Que la pensée soit positive ou négative elle se diffuse comme une onde de choc et appuie avec force vos pensées.Elle a le pouvoir de matérialiser les peurs les joies les idées négatives ou les plus beaux projets.

De la même façon, celui qui formule sans cesse des critiques après tout, et tout le monde, créé un monde de haine, de tracas, de soucis.
Il s’envoie à chaque réflexion une dose de poison énergétique qui petit à petit créé en lui des blocages et le rend malade. Il créé à chaque instant son futur qui devient de plus en plus mauvais.
La maladie, le mal être, la malédiction, entrent en lui et y reste, car cette fois-ci, il attire à lui tout le négatif.

 

verbe créateur, lettres 

 

Pour guérir, il est important déjà de commencer par apprendre à se taire

Chacun a son rythme doit faire ce changement et surveiller ces propres paroles.

Mais également, ne pas rentrer dans des conflit des luttes ni même donner crédit aux médisances qui sont d’autant de flèches empoisonnées qui se déversent sur l’autre mais également sur soi.

Nombres de maladies en sont à l’origine tel que les cancers sous ses divers formes.

Parlons de choses merveilleuses oui car le verbe peut également créer de merveilleuses choses quand elle traduit des sentiments d’espoir, d’amour de détachement et de respect de soi.

Le verbe est guérisseur : Notre propre guérisseur

Chaque parole dites en conscience avec sérénité et paix sont des graines de lumière que vous semer en vous en vu de votre propre guérison, physique, émotionnel et spirituel

N’est-il pas une sensation de joie qui vous envahie lorsque vous dites je t’aime à quelqu’un, lorsque vous avez prononcé ces paroles ne voyez vous pas l’autre votre femme, mari, ami(es) et enfants ou parents s’ouvrir avoir leur propre étincelle se raviver. tout cela est de la guérison, du baume qui baigne les cœurs, le corps et l’esprit. Vous êtes acteur de vos propres scénarios.

De même, celui qui est toujours en joie, qui sourit, qui chantonne ou qui parle avec respect et intelligence, qui ne parle pas pour ne rien dire, qui sait faire un compliment inonde son entourage de sagesse et de plaisir permanent.

 

Le verbe est créateur. Apprenons à l’utiliser à bon escient.

 

Parlons plus en détail de notre corps qui est un champ électromagnétique plus ou moins dense permettant sa matérialisation.

Dans ce champ se trouve vos corps énergétiques où se trouvent des boites enregistreuses qui se gonflent au fils des mois, des années de toutes les paroles que vous envoyées à l’univers et à vous même. Non seulement ses boites enregistrent mais également alimentent les sentiments que nous avons à notre égard. Par exemple si nous répétons à longueur de journée que nous sommes nul en informatique et math, de ce fait nous allons tellement l’inscrire que nous allons perdre toutes capacités à étudier ou travailler sur un site par exemple, l’inscrire d’autant plus fort que si nous donnons notre accord à ceux qui nous le rabâchent.

 

Alors attention lorsque vous parler à vos enfants, à vos élèves, à vos employés, vous même vous créez leur propres diminutions.

Relisez ou assistez à des ateliers de paroles impeccables par exemple : Ateliers Toltèques.

Alors soyez vigilant pour votre propre santé et votre propre évolution.

Que l’amour qui est en votre cœur puisse rayonner et vous inonder.   

 

Stéphanie Tallet

Vous pouvez diffuser ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de ne rien modifier (sauf correction des fautes d’orthographe), de citer l’auteur : Stéphanie Tallet, ainsi que la source : https://www.stephanie-et-nadia.com et ces lignes. Merci.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.