Santé

La Désintoxication de l’intestin

6 4195
aloe vera
aloe vera

Après les reins le côlon.

Nous voici dans une portion de notre anatomie assez importante. effectivement l’intestin pour faire court et sans rentrer dans un vocabulaire médical, se compose de 2 grandes parties : l’intestin grêle et le côlon lui même ayant 4 parties : côlon ascendant, côlon transverse, descendant et rectum.

Le gros intestin ou côlon : Son rôle est de préparer l’excrétion du surplus, grâce à la flore bactérienne qu’il héberge en symbiose et dont la fonction est de décomposer les molécules que le corps humain n’est pas capable d’assimiler. Cette flore intestinale est donc indispensable.

Pourquoi et quand effectuer un nettoyage du colon :

Il est nécessaire lorsque vous vous sentez lourds, fatigués mais aussi pour redonner du tonus et faire simplement un nettoyage comme un nettoyage de printemps et également si un ou plusieurs symptôme ci dessous persistent :

Pour un bon nettoyage :

Prendre du sulfate de magnésium en vente dans les pharmacie parapharmacie de 1 à 4 euros . Mettez une cuillère a café dans un verre d’eau chaude le matin, attention ce mélange va nettoyer vraiment le côlon et agir comme une douche. C’est à dire que tant qu’il y aura des miasmes collés, tant qu’il y a des débris et de la plaque ainsi que des parasites dans vos intestins vos selles seront liquides très odorantes et de diverses couleurs, du marron noir au jaune d’or.

Une irritation peut se ressentir et également des spasmes qui sont tout à fait normal si l’anus brûle cela est du au fait de l’acidité de vos selles qui s’évacuent.

Également, ce nettoyage de l’intestin décongestionne les reins et nettoie tout l’appareil digestif. A noter aussi, une langue chargée est signe d’une évacuation des toxines tout comme les diverses douleurs articulaires.

Maintenant, une plante maîtresse pour adoucir : l’ ALOE VERA

L’aloe vera est une plante médicinale dont les vertus thérapeutiques sont multiples dont:
– Stimule la digestion.
– Stimule les défenses naturelles.
– Aide à la régénération, à l’hydratation et à la cicatrisation des tissus .
– Elle permet de nettoyer le côlon en douceur en lui apportant comme une sorte de baume.

Après ce nettoyage, pensez aux probiotiques également qui ont pour but de rééquilibrer la flore intestinale.

Ensuite entretenir son intérieur.

Évitez l’alcool, le café, les sucres et surtout le gluten.

Quelques plantes pour entretenir :

– fenouil associé au romarin : stimulent la digestion, calment les spasmes, permettent d’éviter la formation de gaz intestinaux (le romarin seul est aussi très efficace contre les douleurs abdominales)

– fenouil associé à la menthe : luttent contre les troubles de la digestion, ballonnements , lourdeurs post- post-prandiales , aérophagie ou nausées (la menthe, seule, a des effets antispasmodiques aussi),

– charbon végétal et romarin : contre les ballonnements après les repas (charbon végétal, seul – nous avons écrit sur ses effets – contre les ballonnements et diarrhée),

– charbon végétal croisé avec de la baie de myrtille : véritable pansement intestinal en cas de diarrhée brutale

Et pour finir quelques phrases de médecin concernant les intestins cela est dire combien cet organes peut avoir vraiment de l’importance dans notre vie

  • La doctoresse Kousmine a depuis longtemps noté la corrélation entre l’intoxication intestinale et le terrain cancéreux.

Elle écrit : « La colibacillose, c’est-à-dire la présence constante ou intermittente d’innombrables colibacilles dans l’urine, accompagnée ou non de pus, est un phénomène que j’ai observé chez 46 % des cancéreux… l’organisme répond à cette auto-intoxication chronique par des mécanismes de défense destinés à les neutraliser. J’ai émis l’hypothèse que les tumeurs, bénignes d’abord, malignes ensuite, ne sont autre chose qu’une forme particulière de ces mécanismes de défense… »
« Lorsque la structure de la muqueuse intestinale est anormale, sa porosité trop grande, le passage des micro-organismes et des substances indésirables trop abondant, le pouvoir détoxiquant du foie et le pouvoir filtrant des ganglions sont débordés. »

  • le Professeur Huchard rendait la stase intestinale responsable d’une grande partie des troubles pulmonaires et cardiaques.
  • le Professeur Bensaude, dans son célèbre traité d’entérologie, s’étendait longuement sur les innombrables conséquences funestes provoquées par la constipation.
  • le chirurgien Chiray prêtait au côlon une grande influence sur les fonctions hépatiques et pancréatiques.
  • le chirurgien Pauchet parle de « côlon homicide ».
  • le Dr Saint-Chauvet incriminait le côlon dans les problèmes dentaires.
  • Dr Bircher-Benner dans « Pour les malades de l’estomac et de l’intestin » Ed. Victor Attinger.
    « Si des circonstances défavorables prévalent constamment dans l’intestin, le pouvoir de sélection des parois intestinales s’amoindrit à la longue, entraînant le débordement des toxines intestinales dans le sang et dans tout le corps. »
  • Metschnikoff – « The prolongation of life », Londres 1908.
    « La fatigue et les maux qui s’abattent sur nous au soir de la vie sont en grande partie imputables à un empoisonnement des tissus et cette intoxication doit être attribuée aux innombrables microbes qui infestent notre système digestif ».

Voilà pour ce nettoyage qui pourrait s’avérer utile juste avant les fêtes et pourquoi pas après, quoiqu’il en soit si vous avez une pathologie persistante au niveau de votre système digestive consulté votre naturopathe ou votre médecin.

Je vous souhaite une bonne fin de semaine à tous et à toutes.

Stephanie Tallet

Vous pouvez diffuser ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de ne rien modifier (sauf correction des fautes d’orthographe), de citer l’auteur : Stéphanie Tallet, ainsi que la source : http://www.stephanie-et-nadia.com et ces lignes. Merci.

 

Article en lien :

Conseils pour nettoyer son corps : 1ère partie

Conseils pour nettoyer son corps : 3ème partie

About the author / 

Stephanie et Nadia

6 Comments

  1. poullain 6 mars 2014 at 8 h 07 min -  Répondre

    bonjour,
    combien de temps doit -on prendre le breuvage?
    par avance merci
    muriel

  2. stephanie 6 mars 2014 at 14 h 18 min -  Répondre

    bonjour
    vous prenez cette préparation tant que vous avez des selles. ensuite prenez de l aloé vera
    vous ouvez également faire ce nettoyage n week end en prenant un verre toutes les 2 heure et ensuite vous pouez manger léger un fruit pis un un peu plus consistant

  3. Carole 5 août 2017 at 5 h 16 min -  Répondre

    Bonjour. J’aimerais savoir si ce nettoyage est possible pendant l’allaitement ou s’il présente des risques pour le bébé. Je sens que j’en ai besoin mais je ne veux pas faire n’importe quoi n’importe comment. Merci de votre aide

    • Nadia Marty 7 août 2017 at 14 h 19 min -  Répondre

      Bonjour Carole,
      Nous ne vous conseillons pas de faire cette cure durant l’allaitement. Bravo à vous de vous poser les bonnes questions. Selon nous, il serait mieux que vous attendiez la fin de l’allaitement avant de commencer n’importe quelle cure.
      Bonne journée à vous

  4. Geneviève 18 septembre 2017 at 12 h 24 min -  Répondre

    Bonjour. Comment prend on l’aloe vera ensuite ? Merci

    • Nadia Marty 20 septembre 2017 at 10 h 55 min -  Répondre

      Bonjour, la prise de l’aloe véra diffère selon le produit que vous allez acheter. Je vous invite à vous rendre en boutique bio, où vous trouverez différents produits. En général, vous pouvez le trouvez sous forme liquide et vous trouverez la posologie adapté aux produits sur l’étiquette.
      Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée, les champs obligatoires sont marquée d'un *

Lecture des énergies de 2018

Commentaires récents

  • dina Le Kombucha
    bonjour, rassurez-moi, mon kombucha ne fait plus de "fille" lisse et uniforme, comme avant, mais pleine de petites bosses…