Le dolmen

dolmen

Bonjour !

Aujourd’hui, je vais vous parler de dolmens. Il existe deux types de dolmens, les positifs et les négatifs, pour l’heure nous allons nous intéresser aux dolmens positifs.

Ces dolmens positifs sont érigés sur des points positifs comme les menhirs, très souvent ils sont au niveau de croisements de courants énergétiques de la Terre, appelés « courants telluriques ». Si l’on retrouve des dolmens près des grottes ou des failles, cela n’est pas dû au hasard en effet c’est souvent à ces endroits que sortent les courants telluriques.

Comme je vous l’expliquais hier, les dolmens sont souvent nourris par des menhirs et ils peuvent aussi être reliés entre eux, ou encore à des montagnes, tous se trouvant sur un courant tellurique important et souvent relié entre eux par un tube énergétique, un peu comme nos réseaux d’eau.

L’intérêt des dolmens tout comme les menhirs varient selon le courant tellurique sur lequel il est posé ainsi que sa géolocalisation qui lui donne des spécificités propres. Ce que l’on retrouve pour tous les dolmens vient de sa conception. La dalle horizontale du dolmen permet de réceptionner l’énergie dite cosmotellurique (ciel et terre). Elle la retransmet ensuite au ciel et la terre, ce qui reste d’énergie descend vers la terre ensuite par les pieds du dolmen.

Certains dolmens permettent la guérison de certaines choses selon les légendes. Par rapport à ce que j’ai pu expérimenter au dolmen de la Pierre-Martine (ci-dessus en photo), il est certain que notre taux vibratoire augmente de façon importante, plus encore qu’autour d’un menhir. Selon les croyances, les gens se mettaient souvent dessus, ou amener des offrandes aux dolmens afin de trouver la guérison. Ce qui est intéressant de faire lors de la découverte d’un dolmen est d’aller à l’intérieur au centre de celui-ci. Ensuite soit vous méditez, soit vous prêtez attention à ce qui se passe dans votre corps et votre énergie et je peux vous assurer que des choses intéressantes arrivent.

Dans les jours à venir, je vous parlerais un peu plus de ce dolmen et du menhir de Belinac qui ont des particularités intéressantes.

Bonne journée à tous et toutes.

Nadia Marty
Vous pouvez diffuser ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de ne rien modifier (sauf correction des fautes d’orthographe), de citer l’auteur : Nadia Marty, ainsi que la source : https://www.stephanie-et-nadia.com et ces lignes. Merci.

Articles en liens :

Le menhir

Les lieux sacrés

La Terre est structurée par une architecture de polyèdres

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.