Le diagnostique du roi

diagnostique-du-roi

Bian Que est l’un des plus éminents docteurs renommés de l’histoire chinoise. Un jour, il rendit visite au roi, l’examina pendant un moment, puis il lui dit :
– « Vous avez une petite maladie de peau. Mais si vous ne la traitez pas à temps, elle pénètrera dans votre corps ».
Le roi ne le crut pas et nia sa maladie.
Bian Que ayant pris congé, le roi dit à ses chanceliers :
– « Ce docteur aime traiter ceux qui ne sont pas malade pour leur demander de l’argent ».
Dix jours plus tard, Bian Que revint et diagnostiqua :
– « La maladie est déjà entrée dans vos muscles. Si vous ne la traitez pas, ça sera plus grave ».
Mécontent, le roi ne lui répondit même pas. Puis Bian Que s’en alla.
Dix jours après, quand Bian Que rendit une troisième visite au roi, il lui dit :
– « Je constate que la maladie a déjà atteint votre estomac. Il faut la traiter le plus tôt possible ».
Et comme si c’était devenu une habitude, le roi ne l’écouta pas.
Dix jours plus tard encore, simplement en voyant le roi de loin cette fois, Bian Que se retourna et détala comme un lapin. Le roi fit demander pourquoi il était parti si vite et sans rien dire, et Bian Que répondit :
– « Les maladies de peau peuvent se traiter avec des pansements chauds ; les muscles peuvent être soignés par acupuncture et moxas ; quant à l’estomac, c’est à l’aide de certaines médecines très complexe qu’on peut le traiter ; mais une fois dans les os, c’est au Dieu des Enfers de décider, je ne peux plus rien faire. »
Cinq jours plus tard, le roi se sentit très mal et fit chercher Bian Que, mais ce dernier s’était déjà réfugié dans un autre royaume. Logiquement, le roi mourut peu de temps après.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.