Croire ou ne pas croire ?

Depuis que je suis enfant, j’entends beaucoup de gens dire qu’ils ne croient en rien,et pendant des années j’ai moi aussi cru en rien après avoir été déçu par Dieu quand j’avais 9 ans. Je pourrais continuer à ne croire en rien ou personne comme certains thérapeutes aiment à le faire entendre, comme je pourrais croire que les êtres égotiques( dans le sens le plus mauvais qui soit) n’existent pas, serait-ce la réalité de ce monde ? Je pourrais croire que les hommes qui prennent plaisir à faire du mal n’existent pas, serait-ce la réalité de ce monde ? Je pourrais continuer à croire que les hommes politiques ne nous mentent pas, serait-ce la réalité de ce monde ? …. Je pourrais continuer ainsi longtemps. Alors Dieu existe-t-il ? les anges ? les divinités ? les fées ?….. Même de nombreux scientifiques se posent ces questions et cela fait la une de certains magazines.

 

D’autres vont vous dire, oui cela existe mais surtout il ne faut pas faire confiance à ces êtres. L’enfant que j’ai été après mes 9 ans et la jeune adulte vous dirait la même chose. En effet, j’ai été déçu car j’ai longtemps prié pour que quelqu’un que j’aimais de tout mon cœur reste sur cette Terre et je n’ai pas été entendu. L’adulte que je suis aujourd’hui, peut vous dire qu’à cette époque j’ai seulement retenu un peu plus longtemps un être en souffrance sur cette terre qui avait décidé de nous quitter. Et aujourd’hui, je peux dire que souvent dans mes prières je n’ai jamais vu que mon bien-être personnel avec mes désirs humains car j’avais peur de l’abandon, de la mort… comme nombre d’humains. Dans mes prières à ces formes diverses d’entités, je leur donnais toujours le pouvoir, tout le pouvoir de faire les choses, et en règle générale comme de nombreuses personnes, je me contentais d’attendre que les choses se fassent. Ça c’était avant…..

croire

 

 

 

Aujourd’hui, oui je prie à nouveau mais surtout je me mets en action, je fais confiance à moi et aussi dans certaines de ces entités (à celle avec lesquelles mon cœur s’ouvre). En effet, regardez comment les humains se comportent certains sont bons et n’attendent rien, certains attendent quelque chose en retour, d’autres sont mauvais, d’autres perdus, d’autres effrayés…. sachez qu’il en va très souvent de même pour les entités qui évoluent sur d’autres plans. Certaines entités comme vos guides sont simplement là pour vous montrer le bon chemin, mais malheureusement la plupart du temps nous ne les écoutons pas, nous préférons écouter notre mental (le plus magnifique endroits parasités par nos croyances, nos peurs…). Je vous dis seulement d’être attentifs à votre cœur, à ce qui vous amène de la joie car c’est là que se trouve votre chemin.

J’aimerais aujourd’hui vous faire juste comprendre que les plus beaux outils sur le chemin spirituel sont en tout premier lieu le cœur et le discernement et ensuite une action dictée par notre cœur et notre discernement. N’oubliez jamais que quelque chose qui est bon pour soi, peut ne pas l’être pour quelqu’un d’autre….

 

Paix à tous et toutes

 

Nadia

3 Comments

  1. Tellement vrai Nadia,
    je n’en suis pas aussi loin…
    je n’ai pas encore la chance d’entendre, de voir…
    mais je suis tellement bien sur ce chemin spirituel…
    une zénitude quasi permanente, de la plénitude, plein d’amour, encore et encore à partager avec des gens sensationnels…
    que votre soirée à tous soit belle et douce
    Namasté.

  2. j’aimerais tellement pouvoir entendre tous ces signes …
    lâcher prise, lâcher prise, je le sais ça ….
    mais le mettre en application ….
    c’est tellement dur quand on est un petit padawan…
    merci maître Jedi pour tous tes enseignements …
    la route est longue ….
    mais je regarde le bout du tunnel, et j’avance vers la lumière ….

  3. jeune padawan, suit simplement ton coeur et laisses ton gentil mental dans…. tes toilettes, le plus beau lieu pour lieu et tu verras la route est belle mais je crois que tu le sais déjà.
    Muxu
    Nadia

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.