pont de la légende, sauveterre-de-béarn

Le pont de la légende à Sauveterre-de-Béarn

Pont de la légende à Sauveterre-de-Béarn :
pont de la légende, sauveterre-de-béarnP

Bonjour à tous et toutes !

Je vous avais promis de reparler de Rocamadour et de sa vierge noire qui exauce les voeux. Aujourd’hui, je vais vous rapporter une histoire béarnaise où justement la vierge a sauvé la vie à une femme. Un ami me l’avait conté il y a de cela quelques années et c’est d’ailleurs ce qui m’avait amené à faire un pèlerinage sur mes terres natales.

« En l’an 1170, le roi de Béarn Gaston V mourut. Sa femme la reine Sancie fut accusée publiquement d’avoir volontairement provoqué la mort du fils qu’elle avait mis au monde. Je précise qu’elle était soupçonnée de sorcellerie et que son fils mourut le même jour que son père. Le roi de Navarre Sanche, frère de la Reine Sancie décida que seule l’épreuve de l’eau pouvait la justifier.

Le jugement eut lieu en présence de 3000 personnes massées aux abords de ce pont. La reine fut précipitée dans le Gave, pieds et point liés. Mais au lieu d’être englouti par l’eau furibonde, son corps, fut porté doucement à la surface pour atterrir sur la grève à trois portées de flèche.

La reine innocente fut acclamée par la foule. En reconnaissance à la Vierge, qu’elle avait invoquée, elle broda un riche manteau qu’elle envoya à Notre Dame de Rocamadour. »

Cette histoire, c’est déroulée à Sauveterre-de-Béarn, d’ailleurs je vous parlerai de ce village qui est aussi très intéressant d’un point de vue énergétique.

Je vous souhaite une belle journée.

Nadia

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.