Message

Humilité, fausse modestie, manque de confiance…

1 330
humilité

Dans le milieu de la spiritualité, on parle beaucoup d’humilité et derrière ce mot on essaye souvent de se faire croire que nous sommes humbles ou modeste. Nous voulons tellement ne pas être dans l’ego que bien souvent nous sommes les deux pieds dedans. C’est là où nous rentrons dans la fausse modestie.

 

J’ai la chance de connaître des personnes humbles qui sont de vrais modèles pour moi et ce qui aujourd’hui me permettent de mieux cerner ces faux semblants.

Je vais vous illustrer un peu tout cela par des exemples pour que vous puissiez mieux comprendre mon raisonnement en souhaitant que cela vous permette une bonne compréhension de certains schémas auxquels nous obéissons inconsciemment.

 
 

Pour commencer, la série d’exemples, je vais vous prendre un cas sous divers angles. L’association Terre et Conscience fait venir Fadila Arabat Ziane à Salies-de-Béarn pour donner des cours de Qi Gong et de Tai Ji Chuan, nous avons choisi de mettre sur les affiches qu’elle était championne de France. Pourquoi ? Nous aurions pu choisir de mettre qu’elle avait étudié en Chine en chinois avec un maître chinois pour comprendre l’essence de cet art, nous aurions pu choisir de ne rien mettre… Aucun des choix n’est meilleur que l’autre, nous avons fait le choix de montrer la qualité de l’enseignant avec quelque chose qui parle au plus grand nombre.

 

Fadila, elle, ne vous dira pas qu’elle est championne de France dans plusieurs disciplines de Tai Ji Chuan. Tout comme elle ne s’étalera pas sur son parcours pour apprendre cet art. Elle l’enseigne c’est tout ! C’est cela la véritable humilité. Cependant son parcours et son choix de sportive de haut niveau, en fait une enseignante différente des autres, devrions-nous amoindrir qui elle est ? Je ne crois pas.

 

Les personnes vraiment humble quand elles voient ce type de titre ou de parcours, elles ne se comparent pas, soit elles n’y prêtent aucune émotion ou encore elles se disent quel beau parcours que puis-je apprendre avec cette personne ?

 

Les personnes qui font preuve de fausse modestie intérieurement se comparent à ce type de parcours et pour faire croire aux autres et à elle-même qu’elles sont modestes, vont vous dire les gens adorent les médailles ! (par exemple).
Pour ma part, je n’adore pas les médailles mais je m’intéresse à ce qui doit être fait pour avoir cette médaille, quelle énergie il est nécessaire de déployer pour arriver à une telle maîtrise technique tout en sachant que ce n’est qu’une manière de développer un tel art. Avoir une médaille, ne fait pas de vous une meilleure personne qu’une autre, elle montre simplement l’énergie, un état d’esprit que vous avez mis en œuvre pour développer une technique. Avoir une médaille ne fait pas de vous quelqu’un de moins bien que ceux qui n’en ont pas ! Arrêtons les comparaisons qui ne riment à rien ! Toutes ces comparaisons, ces croyances vous mènent vers une mauvaise estime de vous-même ou l’orgueil.

comparaison

 

Un autre exemple, la diffusion de son travail. Ici, je vais m’appuyer sur mon exemple. J’ai choisi de diffuser des articles sur internet et des vidéos, j’apprécie que ce travail est une diffusion large.  Souvent on vous dira que cela est de l’égo. Je vous répondrais oui, en effet la part de mon ego qui envie de savoir et de comprendre ce qui aide ou non les gens et comment. Que mes articles soient beaucoup ou peu vues, ils ont une portée et ils aident des personnes. Parfois ils permettent une simple compréhension et ils sont parfois une béquille, un cheminement parfois rien de tout cela, c’est pour cela que je les écris et parce que cela me donne de la joie.

Maintenant une part de moi, a envie que cela aide le plus de gens possibles alors voir et comprendre pourquoi une fois cela fonctionne mieux qu’une autre, m’aide à avoir un message plus à propos, cela m’aide à évoluer. Si évoluer est de l’égo ou de l’orgueil pour certains alors je suis heureuse de leur annoncer que la vie est orgueilleuse puisque c’est elle qui nous le montre au travers des cycles de l’évolution. Je suis désolé, juste une plaisanterie pour vous faire comprendre que l’égo, l’orgueil nous le mettons où cela nous arrange à nous pour paraître modeste mais paraître n’est pas être.

 

fouet

 

Nous avons tous des moments où nous basculons dans l’orgueil, devons-nous nous fouetter pour cela ? Je ne crois pas que c’est grâce à cela que nous évoluerons. Nous pourrions tout simplement reconnaître et accepter que nous avons basculé un instant et rester vigilant pour que cela ne se reproduise pas ou du moins le moins souvent possible pour ensuite atteindre le presque plus. Si nous ne reconnaissons pas ces moments, c’est souvent ce qui fait que nous resterons dans l’orgueil un long moment mais la vie saura nous ramener vers l’éveil.

 

Maintenant pour ne pas basculer certains d’entre vous font l’inverse, ils s’écrasent et ne reconnaissent pas la lumière ou les qualités qui les habitent. Quel gâchis ! Ce n’est en amoindrissant qui vous êtes que vous sentirez bien, ce n’est pas ainsi que vous prendrez confiance en vous et en la vie. Si vous ne reconnaissez pas qui vous êtes qui pourra le faire à votre place ? Si vous ne faites pas ce choix, ne maudissez pas les autres ou la vie de pas vous reconnaître. Arrêtez la fausse modestie, elle vous empoisonne. Oui, pour évoluer nous devons rester humble mais cela ne veut pas dire petit ou sombre, vous devez prendre votre place et rayonner c’est ainsi que vous vous sentirez bien et que peut-être vous aiderez d’autres à prendre leur place et à rayonner.

 

Un autre exemple, vous entendez parfois certains thérapeutes vous dirent j’ai eu tel résultat, certains vous décrivent des faits et d’autres enjolivent, si vous écoutez bien, n’importe qui sait qui dit la vérité et qui met du décorum. Même si certains jouent avec les mots, est-ce pour autant que les autres doivent se taire ? Non !
Si personne ne parle des résultats qu’il a, comment les personnes qui ont besoin de ce type de soins sauront qu’un tel thérapeute existe ? Evidemment, il existe un juste milieu entre en parler et passer son temps à en parler, c’est encore un point de bascule. Certains diront oui mais ce sont les gens qui vont en parler autour d’eux ce n’est pas à moi de le faire, c’est mal ! CROYANCES !!!

 

Désolé de vous l’apprendre, les gens passent souvent plus de temps à parler de ce qui leur fait du mal que de ce qui leur fait du bien. Heureusement quelques irréductibles subsistent encore et parlent de ce qui leur fait du bien mais pour l’heure ils restent encore une minorité. En plus si le thérapeute et le patient ne parle pas des résultats comment les irréductibles pourront  savoir que ces résultats existent ?

 

Dans la spiritualité nous passons notre temps à parler de fluidité de l’énergie et nous passons notre temps à retenir l’information car c’est  mal de diffuser ! C’est mal de se mettre en avant ! C’est mal de … ! Je sais plus tiens, non sérieux tout cela ce sont des CROYANCES… Et après nous pleurons que nous ne sommes pas dans l’abondance, que notre vie n’est pas fluide… Non sérieux, il y a de quoi rire ! Repensez juste un instant à comment vous vous comportez et je vous assure que vous aurez au moins un sourire sur votre visage en lisant les lignes du dessus, au mieux vous passerez un bon moment à rire de vous-même et mon dieu que cela fait du bien !

 
humilité

 

Mon conseil finalement restez le cœur et l’esprit ouvert, si vous avez envie de parler de quelque chose à quelqu’un faites-le ! Soyez simplement dans le respect de l’autre plutôt que de passer votre temps à nourrir des croyances d’un autre siècle.

Coeurdialement.

 

Nadia Marty

Vous pouvez diffuser ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de ne rien modifier (sauf correction des fautes d’orthographe), de citer l’auteur : Nadia Marty, ainsi que la source : http://stephanie-et-nadia.com et ces lignes. Merci.

 

Articles en lien :

Sortir de son domaine de compétences

Loi d’attraction : avez-vous les bons aimants

Nos filtres nous rendent aveugles !

About the author / 

Stephanie et Nadia

1 Comment

  1. Justine 15 avril 2016 at 18 h 06 min -  Répondre

    Merci pour cet article, j’ai beaucoup ri de moi-même et merci à Sophie pour le lien qu’elle a posté très intéressant aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée, les champs obligatoires sont marquée d'un *

Confiance en soi